Chronique WTF #11

Nombreux sont ceux qui ont la conviction de faire attention aux autres, d’en avoir quelque chose à faire. Mais qu’est-ce que ça veut dire concrètement ? Demander si « ça va » et accueillir la réponse avant de passer à autre chose ? Ne pas être tenté de toujours tout ramener à soi ? Laisser l’autre parler, autrement dit savoir se taire parfois ? Être curieux, s’intéresser à l’autre ? Savoir repérer les petits signes qui montrent que quelque chose ne va justement pas ? Savoir reconnaître l’une des cinquante nuances de « ça va », parmi lesquels le mécanique, l’appel au secours ou le franc du collier ? Écouter vraiment ? Retenir non pas tout, mais les détails qui comptent ?

Autant de choses que l’on remarque tout de suite lorsqu’elles sont là tant elles nous font de plus en plus défaut. Pire, cette forme d’attention peut même paraître « bizarre » dans un monde tourné vers l’individualisme, où les rapports sont de moins en moins authentiques et où décrocher un « et toi »1 sincère nous arracherait la gueule.

Alors on doute, on cherche la petite bête. On se dit spontanément qu’il y a anguille sous roche, que la personne qui nous répond « et toi ? » ou qui s’intéresse réellement essaie à tous les coups d’obtenir quelque chose de nous (l’intérêt guide l’homme, c’est bien connu). Je sais pour ma part que mon naturel méfiant me poussera à contrer toute démonstration d’attention un poil trop appuyée qui sortirait de l’ordinaire. Freud aurait sûrement des choses à redire là-dessus, mais ce n’est pas le sujet…

Une chose est sûre, j’aime à penser que je fais partie de ces gens qui font (encore) attention aux autres, qui « donnent le goût »2, peut-être au point d’oublier qu’ils méritent eux aussi qu’on leur accorde la même attention.

1 Petit aparté sur le « et toi » qui peut aussi devenir un moyen de détourner l’attention de soi et éviter ainsi de répondre à un « ça va » (s’épancher sur sa vie donc) qui pourrait s’avérer bienveillant.

2 Une expression employée dans ma famille depuis des générations dont je vous livre une possible définition : « prendre plaisir à aborder des sujets en tout genre que l’on sait chers à l’autre dans le but de lui apporter de la joie sans rien attendre en retour » — Inspirée de la locution « avoir le goût » by Wikipedia.

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image