Chronique WTF #12

On a tous un masque. Qu’il s’impose à nous par habitude, par manque de courage ou par facilité. Qu’il nous soit au contraire imposé par la morale ou les bien pensants. Qu’il soit salutaire, fugace ou chronique, on le revêt tous au besoin. Qu’il nous soit utile pour faire face à une situation, préserver nos émotions, travestir nos ressentis ou simplement tenir les autres à distance, on a tous un jour ou l’autre recours à un masque.

Ce matin, j’ai enfilé le masque qui me colle à la peau. Celui de l’éternelle Wonder woman, parce qu’un jour, j’ai décidé d’activer le mode bouclier et de rendre à la vie les coups qu’elle s’obstinait à me donner. Mais à force de camouflages, ce masque de survie a fini par devenir pesant. Wonder Woman aimerait bien laisser son armure au placard et recevoir un mot d’encouragement une fois de temps en temps…

Retrouver le chemin vers soi

Je mentirais si je disais que l’alternative au masque – la révélation de soi – n’était pas aussi, voire plus, effrayante que le masque lui-même. C’est pourquoi, je ne suis pas tout à fait pour le jeter aux oubliettes (il y aura des cas de force majeure). Je suis plutôt pour remettre la personne derrière le masque au premier plan. Comment ? En laissant s’exprimer ce qui fait notre singularité. En mettant un point d’honneur à chérir et non gommer nos aspérités, car elles font partie intégrante du vrai nous. Celui qu’on a envie d’exposer aux regards bienveillants, une fois le masque tombé.

Il va de soi que choisir à qui révéler son identité secrète est avant tout une question de discernement. Partager ses trésors intérieurs requiert du temps et de la confiance. Et tous ne les mériteront pas. Certains les compteront par milliers, d’autres n’en verront qu’une infime partie. Mais quoi que l’on décide, commençons par oser.

Osons tomber le masque. Soyons nous pour changer, ça nous fera un bien fou ! Qu’importe si ça en décoiffe certains. Les plus valeureux sauront nous apprécier dans toute notre entièreté. Et si ça ne plaît pas, on s’en contrefout ! Ils ont plus à y perdre que nous. Alors misons sur nous !

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image